Les normes à respecter pour l’aménagement de la salle de bain

Il existe différentes normes que nous sommes contraints de respecter afin d’assurer que les nombreuses parties de notre domicile soient un maximum fonctionnelles. Ainsi, lorsque vous allez procéder à l’aménagement d’une salle de bain, il se trouve également des normes qu’il vous est nécessaire de respecter pour bénéficier de la meilleure salle de bain qui soit.

Les normes se rapportant à l’électricité

Comme l’eau et le courant électrique ne font pas bon ménage, il est crucial de prendre les bonnes mesures afin d’éviter que les deux éléments n’entrent en contact. D’un côté, cela pourrait conduire à une électrocution des personnes présentes sur place sur le moment, et de l’autre, une interaction entre l’eau et l’électricité pourrait être un solide point de départ pour un incendie.

En outre, il est essentiel de mettre en place un dispositif DRHS, soit un disjoncteur différentiel de haute sécurité, dont le rôle est de couper l’électricité dès le moment où une fuite est détectée, et c’est un dispositif qui permet d’éviter efficacement les mauvaises surprises. Il y a également 4 zones distinctes pour lesquelles il est permis ou interdit d’utiliser certains appareils électriques et installations diverses.

Le cas des personnes à mobilité réduite

Pour que votre salle de bain soit en règles, il est nécessaire de prendre en compte des besoins des personnes à mobilité réduite. Cela requiert l’usage de différents barèmes pour les dimensions des éléments qui viennent entrer dans la composition de votre salle de bain, et tout doit être pensé de manière à être aisément accessible pour les personnes ayant des soucis pour se mouvoir. Les consignes spécifient principalement la nécessité que les différents éléments, comme le lavabo, la cuvette des toilettes et autres soient faciles d’accès pour les personnes en fauteuil roulant par exemple.

Pour faciliter leur déplacement, il est même requis de laisser une surface d’un diamètre d’un minimum de 1,50 m pour permettre à une personne en fauteuil roulant de tourner pour rebrousser chemin. Différentes autres initiatives concernent la mise en place de barre d’appui, qui permettront aux personnes ayant des difficultés à se mouvoir d’aisément effectuer les tâches qu’elles ont besoin de faire dans la salle de bain. Vous êtes aussi amenés à installer des systèmes d’éclairage qui fonctionnent par le biais d’éléments de détection, et qui peuvent donc se lancer automatiquement.

Trouver un professionnel pour une salle de bain en normes

Afin de vous assurer que vous respectez bien l’ensemble des règles qui viennent gérer une salle de bain, la meilleure chose à faire est encore de vous tourner vers un professionnel qui peut s’en charger à votre place. Cela vous permet de gagner beaucoup de temps, car plutôt d’avoir à longuement vous documenter et faire les travaux vous-mêmes, vous pouvez confier cela à un professionnel les yeux fermés, sans crainte que le tout ne soit pas fait comme il faut. Afin d’arriver à ce résultat, il vous faut simplement vous tourner vers une personne qui soit fiable, et faire des recherches sur le web pour comparer des profils permet de faire cela efficacement.

Par Jean Morel, il y a