Comment construire un studio de jardin ?

Vous possédez un coin de jardin suffisamment grand que vous n’utilisez pas. Envisagez la construction d’un studio pour améliorer le confort de votre maison.

Si vous souhaitez gagner de l’espace supplémentaire sans le coût d’une extension, alors un studio de jardin peut être la solution que vous recherchez. Des packages standard aux constructions sur mesure, ceux-ci peuvent être conçus pour une utilisation spécifique ou un espace flexible, pouvant être adapté en fonction de l’évolution de vos besoins. Tenez compte des facteurs importants tels que l’isolation, l’électricité, la connexion Internet et le chauffage pour que la pièce soit comme une partie de la maison. Un permis de construire peut ne pas être nécessaire pour ce type de projet. À noter qu’une construction de bonne qualité ajoutera de la valeur à votre bien immobilier.

Le studio de jardin peut remplir plusieurs fonctions. Celui-ci peut être l’emplacement de votre bureau dans la mesure où la maison est suffisamment encombrée. La pièce de jardin est aussi idéale pour constituer la salle de jeu des enfants. Un studio de jardin est souvent une solution moins coûteuse qu’une extension, une conversion de loft ou même un déménagement. Et il ne s’agit pas seulement de créer de l’espace au sol supplémentaire. Pour un travailleur à domicile ou un artiste, la construction peut offrir une séparation physique et mentale de la maison – pour améliorer ou stimuler la créativité et la productivité.

Planification et positionnement

De la salle de sport au bureau à domicile, un studio de jardin peut être tout ce dont vous avez besoin. L’échelle et le design seront déterminés par la taille de votre jardin, ainsi que votre budget. Toutefois, vous ne devez pas négliger l’esthétique ou son apparence. Voulez-vous un studio avec une immense baie vitrée, au style contemporain ou plus traditionnel ? Souhaitez-vous une construction avec des matériaux naturels qui se fondent dans le jardin – sans doute avec un toit ou un mur vivant ? Pour que le studio ressemble à une pièce plutôt qu’à une grande remise, celui-ci doit être bien construit, isolé et posé sur de bonnes fondations pour éviter des problèmes tels que l’humidité. Celles-ci sont généralement béton, soit une dalle ou des plinthes emboîtables avec des fixations en acier ou sur des échasses – en particulier pour les sites en pente ou lorsqu’un flux d’air est requis en dessous.

La demande d’un permis de construire n’est pas nécessaire pour la construction du studio, si sa superficie est inférieure à 15 mètres carrés et ne contient pas de couchage.

Il faut convenablement réfléchir au positionnement du studio de jardin, et vérifier si son emplacement est un endroit ombragé ou ensoleillé. Une pièce entièrement vitrée orientée au sud peut être sujette à une surchauffe, tandis qu’une pièce dans un coin sombre peut être difficile à chauffer avec peu de lumière naturelle. Cela vaut aussi la peine de considérer son angle par rapport à la maison. Avec une pièce entièrement vitrée, l’intérieur pourrait être visible. Alors assurez-vous qu’il y ait assez de place pour garder l’encombrement caché.

Conception prête à l’emploi ou conception sur mesure ?

Une construction sur mesure, conçue par un architecte, sera réalisée selon vos besoins précis. Si vous cherchez à inclure une cuisine ou une salle de bain et que vous avez besoin de services d’eau et de déchets, solliciter des professionnels est conseillé. L’entreprise de construction s’occupera des services publics et vous pouvez stipuler chaque élément, du type de chauffage à l’emplacement des prises murales.

Alternative plus abordable, un kit de préfabrication avec une conception modulaire. De nombreuses entreprises proposent des ensembles complets conçus pour être montés dans le cadre d’un développement autorisé – souvent avec des murs et des planchers isolés, et un choix d’accessoires tels que des options de portes et de fenêtres. Si vous prévoyez d’utiliser le studio de jardin toute l’année, un bon chauffage et une bonne isolation sont essentiels – tout comme un chemin bien éclairé depuis la maison.

Comment construire un carport ?

Pour réduire vos dépenses, il est préférable d’opter pour un carport que d’installer un garage. Il faut avouer qu’une telle construction est moins coûteuse et aussi plus facile à poser dans un coin de votre jardin. Vous voulez construire par vos propres moyens un carport ? Voici des conseils pratiques.

Les différents modèles de carport

Il existe toute variété de carports que vous pouvez installer à l’extérieur de votre maison pour protéger votre voiture des intempéries. Sur la structure comme sur la forme, vous avez une multitude de choix. Dans la liste de choix, vous pouvez opter pour un carport en bois ou bien en métal. Pour les modèles en bois, ils sont plus pratiques dans les régions à climat humide. Il faut quand même bien traiter le bois pour conserver sa résistance dans le temps. En optant pour le carport en métal, vous misez dans une installation facile à poser et aussi économique. Cependant, il y a un petit bémol sur la solidité de ce type de carport.

Pour la forme du carport, elle varie selon le type de voiture que vous voulez garer dedans. Vous avez donc le choix entre le modèle adossé, autoportant, le carport pour camping-car, simple pour une voiture double pour deux voitures, le modèle fermé et aussi le carport sur mesure, dont les dimensions sont définies par les besoins de l’utilisateur.

Construire un carport

Avant de concrétiser votre projet de construction de carport, il est convenable de demander une autorisation auprès de votre mairie pour éviter les embrouilles et ainsi faciliter les travaux. Dès que vous avez l’autorisation à votre disposition, vous pouvez passer à la phase de construction de votre carport. Pour commencer, il faut installer les poteaux qui vont servir de pilier à votre carport. Pour solidifier la partie basse des poteaux, il faut couler un béton dans les trous où les poteaux sont placés. Cela assure également la verticalité de l’installation dans son ensemble.

Une fois que les piliers de votre carport sont en place, vous pouvez passer à la mise en place du toit. À ce stade, il est nécessaire d’installer des bases du toit en les raccordant aux poutres qui sont sur les côtés de votre futur carport. Pour le fixer le toit sur les poteaux, vous pouvez trouver des fixations spéciales dans votre quincaillerie habituelle. Lors de la fixation, il faut vous assurer que le carport est bien rigide et stable. Enfin, passez à la finition, pour un toit en panneaux de contreplaqué, il faut remplir les différentes ouvertures. Vous devez donc utiliser du mastic pour combler les ouvertures et ainsi éviter les éventuelles fuites d’eau. Cela peut aussi optimiser l’isolation dans votre carport.

Maintenant vous pouvez utiliser votre carport pour mettre à l’abri votre voiture. Noter que vous pouvez placer plus d’un véhicule dans un carport si vous choisissez une grande construction. En plus, le coût d’une telle installation est largement réduit si on le compare avec la construction d’un garage. C’est donc une solution à la fois fiable et économique.

Par Jean Morel, il y a

Construire un barbecue soi même

Vous rencontrez généralement des difficultés avec les barbecues classiques ? Face au rangement incessant d’un barbecue électrique, ou la vétusté d’un barbecue à charbon, vous cherchez mieux. L’idéal serait peut-être d’opter pour un barbecue fait par vous-même.

(suite…)

Par Jean Morel, il y a